Anne Hidalgo accepte douze dimanches ouverts par an

211

La Maire de Paris proposera au prochain Conseil de Paris que les commerces parisiens puissent ouvrir 12 dimanches par an. Une décision conciliante, prise après avoir reçu les syndicats, alors qu’Anne Hidalgo ne cachait pas qu’elle était fermement opposée à l’ouverture des magasins le dimanche.

La Maire de Paris est également contre la loi Macron qui généralise l’ouverture dominicale des commerces dans les Zones Touristiques Internationales (ZTI). Sa décision de tolérance souligne son souci de tenir compte, comme l’a déclaré Bruno Julliard, le premier adjoint d’Anne Hidalgo, de : « […] la réalité des rythmes de vie des Parisiens, dans un contexte économique difficile pour les commerçants, touchés notamment par la baisse de la fréquentation touristique. » Cet aménagement, s’il est adopté, permettra par ailleurs aux salariés de toucher une rémunération doublée par rapport à celle des autres jours.



Journaliste spécialisé dans le E-Tourisme et les nouvelles tendances dans le Voyage. Interviews avec les principaux acteurs du secteur (salons, événementiels) et reportages sur sites.