Loi Hadopi : un nombre de condamnations très modeste depuis sa création

1033

La loi Hadopi n’a engendré qu’un faible ratio de condamnations depuis sa mise en application, il y a maintenant 7 ans.

Seulement 72 condamnations ont été prononcées depuis le lancement de l’Hadopi, acronyme pour « Haute Autorité pour la Diffusion des Œuvres et la Protection des droits sur Internet ». Un résultat plutôt mitigé, après les nombreux débats mouvementés que cette loi, censée protéger les droits d’auteurs sur le Web, avait suscités lors de sa création. Ce bilan a été jugé suffisamment faible pour que certains élus, dont le sénateur Jacques Ménard, préconise sa suppression pure et simple. Pour renforcer son rôle, l’institution envisage d’étendre le spectre de ses activités, notamment à d’autres produits culturels comme les livres, les photographies ou les jeux vidéo.



Né à Paris le 12 Décembre 1981, Pierre Baron est un journaliste français. En 1999, à tout juste 19 ans, il débute une carrière de journaliste à News-York sur la chaîne spécialisée en économie Bloomberg TV. Il rejoint BFM TV dès son lancement en 2005 et anime des émissions sur la chaîne d'info en continu de 2005 à 2010. On le voit ensuite sur iTélé, entre 2011 et 2017 date à laquelle il intègre la rédaction du Bulletin des Communes qui lui confie la rubrique NTIC.