Journées régionales de nettoyage du littoral aux Antilles

644

Les journées régionales de nettoyage du littoral viennent de se dérouler aux Antilles.

Ces journées régionales du nettoyage du littoral ont été, cette année encore, une belle réussite pour l’environnement. Plus de 2 200 bénévoles ont ainsi participé à cette initiative. Il s’agissait de nettoyer les côtes et les fonds sous-marins. Depuis qu’elles existent, les journées régionales de nettoyage du littoral ont permis en douze ans de ramasser bon nombre de déchets et de sensibiliser à la protection de l’environnement. De nombreux efforts ont été réalisés par les autorités en termes de gestion des déchets mais quelques habitants restent réfractaires au tri, aux poubelles ou aux déchetteries. Chaque année, des centaines de citoyens et des associations se mobilisent donc pour nettoyer le littoral. Chaque année, la collecte des journées régionales de nettoyage du littoral augmente, du fait également du nombre croissant de bénévoles. La sensibilisation gagne des points mais reste insuffisante…. L’année dernière, 210 m3 de déchets avaient été ramassés pour un poids total de 70 tonnes.[one_fourth last= »yes » spacing= »yes » center_content= »no » hide_on_mobile= »no » background_color= » » background_image= » » background_repeat= »no-repeat » background_position= »left top » hover_type= »none » link= » » border_position= »all » border_size= »0px » border_color= » » border_style= » » padding= » » margin_top= » » margin_bottom= » » animation_type= » » animation_direction= » » animation_speed= »0.1″ animation_offset= » » class= » » id= » »][/one_fourth]



Né le 16 mars 1958, Jean Jacques Alvo fait ses études à l'Institut d'études politiques de Paris. C'est au retour d'une année aux Etats-Unis que Jean Jacques Alvo se lance dans le journalisme. Il commence alors dans la presse écrite et c'est en 2001 qu'il prend la direction de la rédaction du Bulletin des communes et réorganise sa ligne éditoriale vers les élus et les citoyens des collectivités locales.