Les jardins perchés de Tour(s) Habitat

768

Le bailleur social Tour(s) Habitat vient d’imaginer une résidence de 75 logements sociaux associés à 2 000 m2 de cultures maraîchères : « Les Jardins Perchés ».

Tour(s) Habitat  a souhaité innover en se lançant dans un projet insolite d’agriculture urbaine. Il s’agit d’un nouveau concept qui consiste à marier une opération de logements urbain à la création d’une exploitation maraîchère économiquement viable. Ce projet, né d’un partenariat avec l’INRA va donc associer 75 logements basse consommations et 2 000 m2 de cultures. Les logements répartis en 3 bâtiments seront reliés par des passerelles aériennes. La culture se fera principalement en toiture sous serres et au sol des arbres fruitiers et des arbustes viendront compléter les cultures de plein champ. L’enjeu de cette opération est, au-delà du lien social et des gestes éco-vertueux, la possibilité d’offrir la possibilité d’une activité professionnelle agricole en milieu urbain.[one_fourth last= »yes » spacing= »yes » center_content= »no » hide_on_mobile= »no » background_color= » » background_image= » » background_repeat= »no-repeat » background_position= »left top » hover_type= »none » link= » » border_position= »all » border_size= »0px » border_color= » » border_style= » » padding= » » margin_top= » » margin_bottom= » » animation_type= » » animation_direction= » » animation_speed= »0.1″ animation_offset= » » class= » » id= » »][/one_fourth]



Né le 16 mars 1958, Jean Jacques Alvo fait ses études à l'Institut d'études politiques de Paris. C'est au retour d'une année aux Etats-Unis que Jean Jacques Alvo se lance dans le journalisme. Il commence alors dans la presse écrite et c'est en 2001 qu'il prend la direction de la rédaction du Bulletin des communes et réorganise sa ligne éditoriale vers les élus et les citoyens des collectivités locales.