Guadeloupe : Journée de la terre et développement durable

639

A l’occasion de la Journée de la terre, de nombreux pays ou territoires ont décidés de se mobiliser symboliquement pour la protection de l’environnement.

territoires ont décidés de se mobiliser symboliquement pour la protection de l’environnement. En Guadeloupe, par exemple, l’association Végétal Plus avait invité la population à planter une graine pour la nature et éteindre toutes les lumières pendant une heure. Il s’agissait là de proposer des petits gestes tout simples pour s’engager en faveur du développement durable ; une mobilisation citoyenne destinée à lutter contre le gaspillage de l’électricité et le changement climatique. L’objectif de cette manifestation était de sensibiliser le grand public à la sauvegarde de notre planète en faisant la promotion de l’énergie solaire et des énergies alternatives.



Né le 16 mars 1958, Jean Jacques Alvo fait ses études à l'Institut d'études politiques de Paris. C'est au retour d'une année aux Etats-Unis que Jean Jacques Alvo se lance dans le journalisme. Il commence alors dans la presse écrite et c'est en 2001 qu'il prend la direction de la rédaction du Bulletin des communes et réorganise sa ligne éditoriale vers les élus et les citoyens des collectivités locales.