Gerde : Territoire à énergie positive pour la croissance verte

643

Gerde vient d’être reconnue comme « Territoire à énergie positive pour la croissance verte ».

La commune de Gerde a, à ce titre, reçu une dotation de 500 000 euros ; une somme qu’elle pourra utiliser pendant trois ans pour des projets s’inscrivant dans le développement durable. Cette dotation va permettre à la commune de financer ces projets à hauteur de 80% par l’Etat dans le cadre du TEPCV, le reste relevant de l’autofinancement de la commune. Le maire de Gerde a décidé d’associer la population aux choix des opérations à mettre en place. Si le choix final des projets revient, en effet, à la municipalité, celle-ci a décidé de prendre l’avis des Gerdois.  Une réunion a donc été organisée afin de faire le point sur les besoins de la population. Six axes de travail ont ainsi été fixés : réduire la consommation d’énergie, sécuriser les déplacements propres, développer les circuits courts, produire de l’énergie localement, promouvoir la nature en ville et faciliter la participation citoyenne.[one_fourth last= »yes » spacing= »yes » center_content= »no » hide_on_mobile= »no » background_color= » » background_image= » » background_repeat= »no-repeat » background_position= »left top » hover_type= »none » link= » » border_position= »all » border_size= »0px » border_color= » » border_style= » » padding= » » margin_top= » » margin_bottom= » » animation_type= » » animation_direction= » » animation_speed= »0.1″ animation_offset= » » class= » » id= » »][/one_fourth]



Né le 16 mars 1958, Jean Jacques Alvo fait ses études à l'Institut d'études politiques de Paris. C'est au retour d'une année aux Etats-Unis que Jean Jacques Alvo se lance dans le journalisme. Il commence alors dans la presse écrite et c'est en 2001 qu'il prend la direction de la rédaction du Bulletin des communes et réorganise sa ligne éditoriale vers les élus et les citoyens des collectivités locales.