GÊNES – INTERDICTION DES SCOOTERS POLLUANTS

600

Le maire de Gênes souhaite interdire la circulation des scooters les plus polluants dont le fameux modèle de la Vespa.

Il vient d’annoncer l’interdiction à la circulation de certains scooters dans le cadre de la lutte contre la pollution de l’air. De nombreux Génois, parmi les quelques 20 000 propriétaires de ces Vespa sont mécontents de voir ainsi disparaitre des rues de la ville la mythique Vespa mais l’accord a déjà été signé et devait être mis en application à partir du mois de février. La circulation des scooters considérés comme étant les plus polluants  sera interdite entre 7 heures et 19 heures. Les habitants restent conscients des enjeux environnementaux et du bienfondé de l’initiative et le maire, face aux réactions de la population, a décidé de repousser au mois d’avril la mise en place de cette mesure afin de permettre à tout le monde de trouver des alternatives au scooter dans une ville où l’offre de transport en commun semble insuffisante.



Né le 16 mars 1958, Jean Jacques Alvo fait ses études à l'Institut d'études politiques de Paris. C'est au retour d'une année aux Etats-Unis que Jean Jacques Alvo se lance dans le journalisme. Il commence alors dans la presse écrite et c'est en 2001 qu'il prend la direction de la rédaction du Bulletin des communes et réorganise sa ligne éditoriale vers les élus et les citoyens des collectivités locales.