Fonds vert pour le climat : développement durable mondial

1351

Après la COP 21, un Fonds vert pour le climat a été créé. Ce Green Climate Fund- GCF, a pour objectif d’assurer le financement de projets à faible impact environnemental, notamment dans les pays insulaires et en voie de développement.

Ce Fonds vert pour le climat est une initiative des parties à la Convention-cadre des nations unies sur le changement climatique. Le Fonds vert pour le climat assurera le financement à travers un réseau d’institutions nationales et internationales, offrant de nombreux instruments financiers. On pourra ainsi trouver des prêts, des fonds d’investissement, des garanties ou des subventions. Des réunions vont être organisées afin de sensibiliser les acteurs concernés par ces financements : des pays qui, s’ils sont intéressés, devront nommer une Autorité nationale désignée qui se positionnera alors en trait d’union entre l’État et le Fonds vert pour le climat. Ces fonds devraient permettre de préparer à l’élaboration de projets concrets adaptés aux sites.[one_fourth last= »yes » spacing= »yes » center_content= »no » hide_on_mobile= »no » background_color= » » background_image= » » background_repeat= »no-repeat » background_position= »left top » hover_type= »none » link= » » border_position= »all » border_size= »0px » border_color= » » border_style= » » padding= » » margin_top= » » margin_bottom= » » animation_type= » » animation_direction= » » animation_speed= »0.1″ animation_offset= » » class= » » id= » »][/one_fourth]



Né le 16 mars 1958, Jean Jacques Alvo fait ses études à l'Institut d'études politiques de Paris. C'est au retour d'une année aux Etats-Unis que Jean Jacques Alvo se lance dans le journalisme. Il commence alors dans la presse écrite et c'est en 2001 qu'il prend la direction de la rédaction du Bulletin des communes et réorganise sa ligne éditoriale vers les élus et les citoyens des collectivités locales.