Oiseaux nicheurs : beaucoup d’espèces menacées

649

Un tiers des espèces d’oiseaux nicheurs sont menacées en France. L’Union international pour la conservation de la nature et le Muséum national d’histoire naturelle ont décidé de tirer la sonnette d’alarme au sujet des oiseaux nicheurs vivant sur le territoire national.

Aujourd’hui, 92 espèces d’oiseaux nicheurs sont désormais sur liste rouge. L’intensification des pratiques agricoles et la régression des prairies naturelles sont à l’origine du déclin de nombreuses espèces d’oiseaux nicheurs. Les oiseaux nicheurs liés aux milieux humides sont également touchés et affectés par la dégradation de leurs habitats. Les opérations de protection et de prévention semblent être efficaces puisque entre 2008 et 2016, quinze espèces d’oiseaux nicheurs ont vu leur état s’améliorer grâce à des actions de conservation menées sur le terrain et la réglementation. La loi de 1976 a permis d’interdire progressivement la destruction de nombreuses espèces. Des actions de protection des zones humides ont également amélioré la situation ; enfin des programmes de réintroduction ont permis le retour d’espèces qui avaient disparues.[one_fourth last= »yes » spacing= »yes » center_content= »no » hide_on_mobile= »no » background_color= » » background_image= » » background_repeat= »no-repeat » background_position= »left top » hover_type= »none » link= » » border_position= »all » border_size= »0px » border_color= » » border_style= » » padding= » » margin_top= » » margin_bottom= » » animation_type= » » animation_direction= » » animation_speed= »0.1″ animation_offset= » » class= » » id= » »][/one_fourth]



Né le 16 mars 1958, Jean Jacques Alvo fait ses études à l'Institut d'études politiques de Paris. C'est au retour d'une année aux Etats-Unis que Jean Jacques Alvo se lance dans le journalisme. Il commence alors dans la presse écrite et c'est en 2001 qu'il prend la direction de la rédaction du Bulletin des communes et réorganise sa ligne éditoriale vers les élus et les citoyens des collectivités locales.