Géothermie : protocole d’investissement en Guadeloupe

1840

En Guadeloupe, Ségolène Royal vient de signer avec une société américaine, un protocole d’investissement pour la centrale de Bouillante.

Il s’agit là de permettre à la région d’atteindre l’autonomie énergétique en 2030 comme le prévoit la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte. Ce protocole va se traduire par des investissements à hauteur d’au moins 10 M d’euros pour développer cette centrale, optimiser son fonctionnement et tripler sa capacité pour atteindre 45 MW en 2021. Concrètement la société américaine Ormat prendra une participation de 60% dans la centrale, la Caisse des dépôts et Consignations 20% et SAGEOS, filiale du Bureau de recherche géologique et minière 20%. Cette opération devrait permettre de renforcer les compétences locales et de mobiliser les entreprises du territoire, notamment pour l’entretien et la maintenance des installations.



Né le 16 mars 1958, Jean Jacques Alvo fait ses études à l'Institut d'études politiques de Paris. C'est au retour d'une année aux Etats-Unis que Jean Jacques Alvo se lance dans le journalisme. Il commence alors dans la presse écrite et c'est en 2001 qu'il prend la direction de la rédaction du Bulletin des communes et réorganise sa ligne éditoriale vers les élus et les citoyens des collectivités locales.