Installations d’énergies renouvelables par les collectivités locales

1755

Les élus ayant fait réaliser des installations d’énergies renouvelables sur leur territoire sont majoritairement très satisfaits de leur initiative.

C’est en effet ce qui ressort d’un sondage réalisé par BVA à la demande du syndicat des énergies renouvelables ; les élus qui ont installé sur leur territoire des éoliennes, des sites solaires, des méthaniseurs ou des chaufferies bois en sont très satisfaits. Au total, 95% des élus sondés estiment que « c’est une bonne chose » voire « une très bonne chose » et 23% pensent que leur perception des énergies renouvelables s’est améliorée avec cette expérience. Seulement 6% en ont une perception dégradée. Les avantages pour la collectivité sont nombreux : 92% estiment que cette installation donne une image de modernité à leur territoire, 87% qu’elle est bien perçue par les administrés, 61% s’estiment satisfaits des retombées économiques et fiscales et 48% pensent que ces sites sont générateurs d’emplois locaux. En ce qui concerne les nuisances, 24% des élus interrogés considèrent que ces sites en génèrent mais 85% sont prêts à se lancer dans une nouvelle aventure.[one_fourth last= »yes » spacing= »yes » center_content= »no » hide_on_mobile= »no » background_color= » » background_image= » » background_repeat= »no-repeat » background_position= »left top » hover_type= »none » link= » » border_position= »all » border_size= »0px » border_color= » » border_style= » » padding= » » margin_top= » » margin_bottom= » » animation_type= » » animation_direction= » » animation_speed= »0.1″ animation_offset= » » class= » » id= » »][/one_fourth]



Né le 16 mars 1958, Jean Jacques Alvo fait ses études à l'Institut d'études politiques de Paris. C'est au retour d'une année aux Etats-Unis que Jean Jacques Alvo se lance dans le journalisme. Il commence alors dans la presse écrite et c'est en 2001 qu'il prend la direction de la rédaction du Bulletin des communes et réorganise sa ligne éditoriale vers les élus et les citoyens des collectivités locales.