L’éclairage public : les enjeux du LED’s

544

L’éclairage public en France est vieillissant : l’âge moyen des installations se situe entre 20 et 30 ans. Ce constat de l’Association française de l’éclairage dresse un portrait alarmiste de notre éclairage public.

L’éclairage public compte 9,5 millions de points lumineux : des lampes anciennes, énergivores et coûteuses. Les dépenses pour l’éclairage urbain s’élèvent à près de 2 milliards d’euros par an en France. La moitié de cette somme est consacrée à la maintenance, un quart au renouvellement du parc et le dernier quart à la consommation d’énergie. De toute évidence, l’éclairage public peut être un levier de financement pour réaliser des économies. Le potentiel d’économie sur l’éclairage public est estimé entre 40 et 70% ; des chiffres qui poussent de plus en plus de communes à faire le choix de la rénovation de leur éclairage public. Le LED’s est alors le choix prioritaire des décideurs. Investir dans cette technologie peu énergivore permet en effet d’éclairer précisément une zone. La déperdition diminue la pollution lumineuse et réduit les effets nocifs de l’éclairage sur la faune et la flore. Le LED’s s’affiche clairement comme étant une solution alternative économe et écologique pour demain ; de nombreuses collectivités l’ont bien compris et se sont engagées en sa faveur.[one_fourth last=”yes” spacing=”yes” center_content=”no” hide_on_mobile=”no” background_color=”” background_image=”” background_repeat=”no-repeat” background_position=”left top” hover_type=”none” link=”” border_position=”all” border_size=”0px” border_color=”” border_style=”” padding=”” margin_top=”” margin_bottom=”” animation_type=”” animation_direction=”” animation_speed=”0.1″ animation_offset=”” class=”” id=””][/one_fourth]