DOIT-ON CRAINDRE LES OBJETS CONNECTÉS ?

859

D’une importance croissante dans notre quotidien, les objets connectés ne cessent de gagner du terrain et de s’imposer dans notre vie.

Un phénomène technologique envahissant qui devient un fait de société évident, et peut, par certains aspects, provoquer certaines craintes. On sait en effet que la confidentialité des données enregistrées par ces chers objets n’est plus garantie dès qu’ils communiquent entre eux, ce qu’ils font, et que les informations qu’ils hébergent peuvent être transmises directement via Internet, parfois à notre insu. D’après une estimation du cabinet américain A.T. Kearney, l’Union européenne devrait compter en 2025 environ 26 milliards d’objets connectés actifs. Une révolution qui va forcément impacter en profondeur nos habitudes, et qui va susciter des débats, sans doute passionnés, sur un sujet éminemment sensible : la protection de notre vie privée.



Avatar photo

Né à Paris le 12 Décembre 1981, Pierre Baron est un journaliste français. En 1999, à tout juste 19 ans, il débute une carrière de journaliste à News-York sur la chaîne spécialisée en économie Bloomberg TV. Il rejoint BFM TV dès son lancement en 2005 et anime des émissions sur la chaîne d'info en continu de 2005 à 2010. On le voit ensuite sur iTélé, entre 2011 et 2017 date à laquelle il intègre la rédaction du Bulletin des Communes qui lui confie la rubrique NTIC.