Corse : l’aide de l’Office foncier pour développer le centre-ville de Bastia

1419

L’Office foncier de Corse vient de se porter acquéreur de 8 000 m2 de centre-ville à Bastia pour le compte de la ville.

L’Office foncier de Corse a été créé  en 2014 et doté d’une enveloppe de douze million d’euros. Opérationnel depuis le début de l’année, son objectif est de promouvoir des stratégies destinées à mobiliser du foncier, favoriser le développement durable et lutter contre l’étalement urbain. Ainsi la commune de Bastia vient de faire appel à cette structure Corse afin de mieux maîtriser l’urbanisation de son hyper-centre. La ville a fait valoir son droit de préemption pour se porter acquéreuse du site et a sollicité l’Office foncier. Une convention de partage a été signée entre la commune et l’Office ; ce dernier a racheté le site et s’est engagé à le rétrocéder à la ville. Cette dernière bénéficie désormais de trois ans pour élaborer son projet de développement et investir les 3,5 millions d’euros nécessaires à cette transaction.[one_fourth last= »yes » spacing= »yes » center_content= »no » hide_on_mobile= »no » background_color= » » background_image= » » background_repeat= »no-repeat » background_position= »left top » hover_type= »none » link= » » border_position= »all » border_size= »0px » border_color= » » border_style= » » padding= » » margin_top= » » margin_bottom= » » animation_type= » » animation_direction= » » animation_speed= »0.1″ animation_offset= » » class= » » id= » »][/one_fourth]



Né le 16 mars 1958, Jean Jacques Alvo fait ses études à l'Institut d'études politiques de Paris. C'est au retour d'une année aux Etats-Unis que Jean Jacques Alvo se lance dans le journalisme. Il commence alors dans la presse écrite et c'est en 2001 qu'il prend la direction de la rédaction du Bulletin des communes et réorganise sa ligne éditoriale vers les élus et les citoyens des collectivités locales.