Concarneau : une braderie qui incite à la récup

1631

Pour la deuxième année, la ville de Concarneau organise une braderie dont l’objectif est de désencombrer tout en incitant à la récup.

Cette braderie vintage est la seconde organisée par la commune, une opération qui s’inscrit dans le cadre de la Semaine européenne de la réduction des déchets. La première édition de cette braderie a connu un vif succès qui a amené ses organisateurs à reconduire cette initiative en y intégrant le service du développement durable, le service de l’éducation et de la jeunesse, la bibliothèque et l’école de voile. Cette année, les visiteurs pourront donc acquérir du matériel scolaire, des tables d’écoliers mais également des mâts, des voiles et des livres. Les objets proposés à la vente seront vendus entre 0,50 euros et 40 euros pour les plus chers. Chaque visiteur pourra acheter un maximum de cinq objets.[one_fourth last= »yes » spacing= »yes » center_content= »no » hide_on_mobile= »no » background_color= » » background_image= » » background_repeat= »no-repeat » background_position= »left top » hover_type= »none » link= » » border_position= »all » border_size= »0px » border_color= » » border_style= » » padding= » » margin_top= » » margin_bottom= » » animation_type= » » animation_direction= » » animation_speed= »0.1″ animation_offset= » » class= » » id= » »][/one_fourth]



Né le 16 mars 1958, Jean Jacques Alvo fait ses études à l'Institut d'études politiques de Paris. C'est au retour d'une année aux Etats-Unis que Jean Jacques Alvo se lance dans le journalisme. Il commence alors dans la presse écrite et c'est en 2001 qu'il prend la direction de la rédaction du Bulletin des communes et réorganise sa ligne éditoriale vers les élus et les citoyens des collectivités locales.