DERNIERES INFORMATIONS
Search
communes-littorale- dotations

Pour quelle raison les municipalités de Haute-Corse touchent davantage de DGF ?

189

Représentant la dotation de fonctionnement de l’État aux collectivités territoriales, comme les blocs communaux, les départements et les régions, la DGF, ou plus précisément la dotation globale de fonctionnement, est fixée chaque année par la loi des finances et est surtout connue pour être libre d’emploi.

Il faut néanmoins mentionner le fait que la DGF moyenne par habitant versée aux communes en zone littorale soit particulièrement hétérogène. Ceci concerne de près les communes de Haute-Corse où la DGF a considérablement augmenté par habitant durant les sept dernières années.

Les municipalités de la Haute-Corse touchent davantage de DGFles municipalites de haute corse touchent davantage de dgf

Contrairement aux autres communes, les régions se localisant sur le littoral se trouvent être favorisées par l’État en ce qui concerne l’attribution de DGF par habitant. Cela est notamment le cas des municipalités de Haute-Corse où l’on a noté une évolution de 11.52 euros entre 2014 et 2021. Un montant qui est certes minime, mais cela reste tout de même la seule augmentation enregistrée à travers le territoire français durant cette période.

En somme, le fait d’être une commune littorale ayant accès à la mer ou à l’océan n’est aucunement un critère principal pris en compte dans le calcul de la dotation globale de fonctionnement, ou en tout cas, pas le seul, puisqu’il est nécessaire de présenter un profil touristique fort attrayant avec de nombreux critères avantageux, comme la présence de résidences secondaires en grand nombre avant tout.

Les communes littorales touchant le plus de DGF

Les communes littorales touchant le plus de DGFLes municipalités de Haute-Corse ne sont pas seulement touchées par des augmentations de la DGF, mais sont également celles où l’on recense le montant touché le plus important à travers l’Hexagone.

Selon les données de la DGCL, la Haute-Corse et la Corse-du-Sud sont les communes se trouvant en bord de mer où les dotations moyennes perçues sont les plus élevées. Cela est essentiellement dû à l’activité et à la réputation touristique dont jouissent ces territoires, les DGF attribuées par habitant sont alors de 334,81 euros et de 351,42 euros de manière respective. Des chiffres considérablement élevés par rapport à la moyenne nationale du pays qui est de 213,53 par habitant.

Il faudra néanmoins préciser que cela n’est pas le cas de toutes les communes du littoral. En effet, on mentionnera les communes suivantes où la dotation est en baisse continue depuis plusieurs années :

  • La Côte d’Azur ;
  • les Alpes-Maritimes ;
  • les Bouches-du-Rhône ;
  • le Var.


Née le 16 Janvier 1982, Laurence Laporte fait ses études à l'Institut d'études politiques puis au Centre de formation des journalistes (CFJ) à Paris, elle exerce son métier dans divers journaux à gros tirage, puis en, en 2019 elle devient éditorialiste au "Bulletin des Communes" et se consacre entièrement à l'écriture.