La Mulatière : un réseau de chaleur exemplaire

314

 La Mulatière est la première ville du Grand Lyon à avoir réussi le challenge du Plan Climat Énergie grâce à sa toute nouvelle chaufferie biénergie.

La Mulatière  s’est dotée dans le passé d’un vaste réseau de  chaleur alimentant en souterrain des établissements publics à partir d’une chaufferie. La chaufferie de La Mulatière était initialement alimentée en fuel, puis au gaz ; elle fonctionne désormais au gaz et au bois. L’ancien local de stockage du fuel a été reconverti pour y entreposer du bois en « plaquettes forestières ». La chaufferie gaz a pour rôle de pallier automatiquement toute défaillance de la partie bois. Les évacuations de fumées sont équipées de filtres à très haute efficacité garantissant des émissions très faibles de taux de particules. Grâce à cette évolution en faveur du développement durable, La Mulatière a réussi le challenge du Plan Climat Énergie en obtenant 20% de baisse des équipements publics, 20% d’émissions de gaz à effet de serre et 20% de substitution d’énergie renouvelable à des énergies fossiles.[one_fourth last= »yes » spacing= »yes » center_content= »no » hide_on_mobile= »no » background_color= » » background_image= » » background_repeat= »no-repeat » background_position= »left top » hover_type= »none » link= » » border_position= »all » border_size= »0px » border_color= » » border_style= » » padding= » » margin_top= » » margin_bottom= » » animation_type= » » animation_direction= » » animation_speed= »0.1″ animation_offset= » » class= » » id= » »][/one_fourth]



Auteur, rédactrice rubrique environnement, développement durable, écologie, économie d'énergies. Habite à Bastennes, Aquitaine, France. A lu Scary movies A étudié à Université Paris X - Nanterre