Catalogne : le plus puissant des parcs éoliens français

698

EDF vient de mettre en route le plus puissant des parcs éoliens français dans les Pyrénées-Orientales près de Perpignan.

Ce site se compose de 35 turbines réparties sur quatre communes qui peuvent atteindre une puissance totale de 96 MW. Elles vont fournir 240 GWh par an, soit l’équivalent des besoins en énergie de 120 000 habitants. Particularité de ce parc, les éoliennes qui le composent ont des pales « furtives », à l’instar des avions de chasse. Ces pales absorbent les ondes électromagnétiques de certaines fréquences ou les diffusent dans de multiples directions. L’objectif de cette particularité est la réduction de la signature radar afin que ces pales ne puissent être confondues avec un avion. Ce problème est d’importance car non loin de Perpignan se trouve le radar de Météo France d’Opoul qui aurait pu être perturbé par ces éoliennes.[one_fourth last= »yes » spacing= »yes » center_content= »no » hide_on_mobile= »no » background_color= » » background_image= » » background_repeat= »no-repeat » background_position= »left top » hover_type= »none » link= » » border_position= »all » border_size= »0px » border_color= » » border_style= » » padding= » » margin_top= » » margin_bottom= » » animation_type= » » animation_direction= » » animation_speed= »0.1″ animation_offset= » » class= » » id= » »][/one_fourth]



Né le 16 mars 1958, Jean Jacques Alvo fait ses études à l'Institut d'études politiques de Paris. C'est au retour d'une année aux Etats-Unis que Jean Jacques Alvo se lance dans le journalisme. Il commence alors dans la presse écrite et c'est en 2001 qu'il prend la direction de la rédaction du Bulletin des communes et réorganise sa ligne éditoriale vers les élus et les citoyens des collectivités locales.