Brûlage des déchets verts et pollution

0
296
Brûlage des déchets verts et pollution

L’impact sanitaire des brûlages à l’air libre de végétaux est loin d’être sans risque pour l’environnement et la santé.

Brûler les végétaux que produisent les agriculteurs ou les particuliers en nettoyant un champ ou un jardin peut, en effet, causer de la pollution et des incendies. En France, depuis le Décret n° 2016-288 du 10 mars 2016, portant diverses dispositions d’adaptation et de simplification dans le domaine de la prévention et de la gestion des déchets, les déchets verts ne sont plus assimilés à des déchets ménagers mais à des biodéchets. Les DDE et les CPIE souhaitent inciter à limiter l’écobuage et proposent donc de favoriser le compostage. Selon l’Ademe, cette pratique de brûlage s’avère être une source prépondérante dans les niveaux de pollution mesurés dans l’air.  Il appartient donc aux maires de veiller à la strict application de la législation et de développer des modes d’élimination de ces déchets.