boycott de youtube-pubs-sanction

Boycott de YouTube à cause de publicités au contenu inacceptable

683

Boycott de YouTube : une sanction économique.

La plateforme vidéo de Google vient de subir un retrait massif de publicités sur son site, suite à la publication d’annonces à caractère raciste ou incitant à la haine. Signalés par Times Magazine, ces contenus plus que douteux ont entraîné une vive réaction du gouvernement britannique, de la BBC, et de certaines entreprises. Des grandes marques comme Volkswagen, Havas ou Johnson and Johnson n’ont pas du tout apprécié de voir leurs noms associés à des messages publicitaires aberrants. Philippe Schindler, le directeur commercial de Google, a donc été obligé de promettre qu’il allait vite faire effacer ces contenus déplorables, et renforcer les filtres utilisés sur le site. Ce boycott de YouTube a durement sanctionné Alphabet, la maison mère de Google. Elle aurait perdu plus de 20 milliards de dollars de valorisation boursière depuis le début de la semaine. Un cuisant avertissement qui devrait pousser Google à être beaucoup plus vigilant à l’avenir dans sa recherche d’annonceurs.



Né à Paris le 12 Décembre 1981, Pierre Baron est un journaliste français. En 1999, à tout juste 19 ans, il débute une carrière de journaliste à News-York sur la chaîne spécialisée en économie Bloomberg TV. Il rejoint BFM TV dès son lancement en 2005 et anime des émissions sur la chaîne d'info en continu de 2005 à 2010. On le voit ensuite sur iTélé, entre 2011 et 2017 date à laquelle il intègre la rédaction du Bulletin des Communes qui lui confie la rubrique NTIC.