Bellenaves : un éco-quartier qui marque son empreinte écologique

711

La commune de Bellenaves vient d’inaugurer son éco-quartier, fruit d’une volonté politique et d’un engagement dans le développement durable.

Bellenaves peut s’enorgueillir de posséder le quatrième éco-quartier du département. Au sein de cet éco-quartier vont naitre 18 lots labellisés développement durable, des petits terrains de 400 à 500 m2. La municipalité souhaite y favoriser les constructions en bois réalisées par des artisans locaux sur le modèle des circuits courts. Sans facture d’énergie, l’éco-quartier sera relié à la chaufferie collective à bois et granulés qui alimente déjà le gymnase et le groupe scolaire. Pour l’entretien des espaces verts, pas de pesticide ; la possibilité de profiter d’un jardin partagé et pour les transports, les habitants de l’éco-quartier sont appelés à laisser leur second véhicule à l’entrée du quartier. Reste maintenant à la commune de séduire et convaincre les familles à venir vivre dans cet éco-quartier.[one_fourth last= »yes » spacing= »yes » center_content= »no » hide_on_mobile= »no » background_color= » » background_image= » » background_repeat= »no-repeat » background_position= »left top » hover_type= »none » link= » » border_position= »all » border_size= »0px » border_color= » » border_style= » » padding= » » margin_top= » » margin_bottom= » » animation_type= » » animation_direction= » » animation_speed= »0.1″ animation_offset= » » class= » » id= » »][/one_fourth]



Né le 16 mars 1958, Jean Jacques Alvo fait ses études à l'Institut d'études politiques de Paris. C'est au retour d'une année aux Etats-Unis que Jean Jacques Alvo se lance dans le journalisme. Il commence alors dans la presse écrite et c'est en 2001 qu'il prend la direction de la rédaction du Bulletin des communes et réorganise sa ligne éditoriale vers les élus et les citoyens des collectivités locales.