Aurillac organise ses assises du développement durable

837

Les assises du développement durable viennent d’être organisées à Aurillac. Ces assises du développement durable ont pour objectif de faire émerger des propositions dans les domaines de la transition énergétique, la mobilité et l’alimentation.

Après les assises de la solidarité l’an dernier, la municipalité d’Aurillac lance désormais les assises du développement durable avec cette idée : « Faire une ville à la campagne ». Ces assises ont réuni 200 personnes et associations pour une première phase consacrée au diagnostic. La ville est déjà engagée dans une politique de développement durable, les deux piliers de l’action municipale étant la solidarité et le développement durable.  Ces assises du développement durable vont permettre de mettre en œuvre un plan d’actions élaboré dans une démarche citoyenne, en étant à l’écoute de la population afin d’aider à faire émerger des initiatives citoyennes collectives et les rendre plus cohérentes. Six thématiques de travail ont été retenus : la transition énergétique, l’aménagement durable et la mobilité, l’alimentation saine et locale, la biodiversité, l’économie verte et circulaire, la participation citoyenne. Le plan d’actions sera présenté à la population au mois de décembre.

[one_fourth last= »yes » spacing= »yes » center_content= »no » hide_on_mobile= »no » background_color= » » background_image= » » background_repeat= »no-repeat » background_position= »left top » hover_type= »none » link= » » border_position= »all » border_size= »0px » border_color= » » border_style= » » padding= » » margin_top= » » margin_bottom= » » animation_type= » » animation_direction= » » animation_speed= »0.1″ animation_offset= » » class= » » id= » »][/one_fourth]



Né le 16 mars 1958, Jean Jacques Alvo fait ses études à l'Institut d'études politiques de Paris. C'est au retour d'une année aux Etats-Unis que Jean Jacques Alvo se lance dans le journalisme. Il commence alors dans la presse écrite et c'est en 2001 qu'il prend la direction de la rédaction du Bulletin des communes et réorganise sa ligne éditoriale vers les élus et les citoyens des collectivités locales.