DERNIERES INFORMATIONS
Search

Ascenseurs et développement durable

2396

Les ascensoristes se mobilisent en faveur du développement durable.

L’ascenseur fait partie des nouvelles technologies au service de la mobilité et à ce titre  les  ascensoristes  viennent d’élaborer un « Manifeste » détaillant 5 priorités pour la ville de demain. La France accuse un vrai retard sur ses voisins européens en matière de taux d’équipement avec moins de 8 ascenseurs pour 1 000 habitants en 2015. D’un autre côté, la demande est importante alors de 3 français sur 10 auront plus de 60 ans d’ici 2035. La Fédération des Ascenseurs souhaite s’inscrire dans le développement durable et se projeter dans l’avenir grâce à ce « Manifeste ». On y retrouve des propositions destinées aux responsables politiques afin de pouvoir répondre aux besoins de « mobilité verticale ». Cela commence par la volonté d’adapter les logements, de  favoriser l’équipement et le pré-équipement en ascenseur dans la construction, d’encourager une densification urbaine vertueuse en intégrant dès la phase de pré construction l’espace nécessaire à l’installation d’un ascenseur, d’accompagner l’adaptation de la société au vieillissement, de soutenir l’adaptation des immeubles privés et d’inscrire les ascenseurs dans la transition énergétique.[one_fourth last= »yes » spacing= »yes » center_content= »no » hide_on_mobile= »no » background_color= » » background_image= » » background_repeat= »no-repeat » background_position= »left top » hover_type= »none » link= » » border_position= »all » border_size= »0px » border_color= » » border_style= » » padding= » » margin_top= » » margin_bottom= » » animation_type= » » animation_direction= » » animation_speed= »0.1″ animation_offset= » » class= » » id= » »][/one_fourth]



Né le 16 mars 1958, Jean Jacques Alvo fait ses études à l'Institut d'études politiques de Paris. C'est au retour d'une année aux Etats-Unis que Jean Jacques Alvo se lance dans le journalisme. Il commence alors dans la presse écrite et c'est en 2001 qu'il prend la direction de la rédaction du Bulletin des communes et réorganise sa ligne éditoriale vers les élus et les citoyens des collectivités locales.