Arbre à vent : une éolienne citadine française

2025

L’éolienne urbaine en forme d’arbre pourrait fournir de 83% de la consommation d’électricité d’une famille de quatre personnes.

Produite par une start-up française, cette éolienne récupère les vents difficiles, dit turbulents, grâce à un système de micro-turbines en forme de feuilles. Silencieuse et élégante, tout semble l’opposer à sa grande sœur décriée pour son inesthétisme. Cette mini éolienne capable de capturer les vents à 360°peut fonctionner avec un seuil de production électrique bas de 2m/s contre 3 ou 4 m/s pour une éolienne classique. Cette configuration lui permet de doubler le nombre de jours utiles sur une année. De plus sa taille de 9 m de haut et 7 m de large permet de se passer d’un permis de construire. Sa commercialisation est en cours et le marché vise les collectivités locales et les entreprises.



Né le 16 mars 1958, Jean Jacques Alvo fait ses études à l'Institut d'études politiques de Paris. C'est au retour d'une année aux Etats-Unis que Jean Jacques Alvo se lance dans le journalisme. Il commence alors dans la presse écrite et c'est en 2001 qu'il prend la direction de la rédaction du Bulletin des communes et réorganise sa ligne éditoriale vers les élus et les citoyens des collectivités locales.