Une ambulance électrique déployée à Amiens

Ambulance électrique déployée à Amiens

26768

Amiens est une commune française située dans le nord du territoire qui est notamment connue pour sa cathédrale à l’architecture gothique ou encore pour son beffroi médiéval. Nous parlerons dans ce qui suit de l’intervention d’ambulances électriques à Amiens, les solutions qu’elles proposent ainsi que leur coût.

Contexte d’application d’une ambulance électrique dans la commune d’Amiens

Une ambulance électrique déployée dans la commune d'AmiensUne première ambulance électrique a été déployée à Amiens récemment par le biais de la société SOS Ambulance plus exactement dans la région de la Somme afin de participer à un effort collectif pour réduire l’empreinte carbone. Si de l’extérieur cette ambulance ressemble globalement aux autres modèles, celle-ci garde la particularité de fonctionner grâce à un moteur électrique la rendant bien moins bruyante et plus respectueuse au niveau écologique. En parallèle de ses qualités techniques de véhicule électrique, ce modèle met aussi en avant d’autres atouts comme :

  • Plus d’une dizaine de transports par jour ;
  • Jusqu’à 50 000 km parcourus sur un an ;
  • Moins d’à-coups pendant les voyages.

Étant donné qu’il s’agit d’un type de véhicule encore assez nouveau dans son domaine d’application, son utilisation reste cantonnée aux transports qui ont lieu dans le cadre de la métropole d’Amiens de même que ses alentours proches. Selon les retours de plusieurs conducteurs et patients qui sont passés par le véhicule, ce dernier semble comporter des avantages en particulier sur le confort de conduite et les chocs qui peuvent survenir dans le cas d’une urgence où l’ambulance doit avance le plus vite possible.

Spécificités d’innovation impliquées par l’ambulance électrique à Amiens

L’aspect innovant de l’ambulance électrique développée sur Amiens se joint au côté pratique de la structure du véhicule qui lui permet notamment de fournir des économies d’énergie sur le bilan de l’entreprise, ce qui, à terme, permettra de réduire l’empreinte écologique de cette dernière. C’est par ailleurs un argument d’autant plus important dans un contexte où le carburant atteint ses plus hauts niveaux et participe fortement aux hausses de taux de CO2. Le contre-coup de cette avancée se situe au niveau de l’autonomie qui reste bloquée aux environs de 328 km, ce qui n’est pas encore suffisant pour remplacer toutes les ambulances en circulation.



Née le 16 Janvier 1982, Laurence Laporte fait ses études à l'Institut d'études politiques puis au Centre de formation des journalistes (CFJ) à Paris, elle exerce son métier dans divers journaux à gros tirage, puis en, en 2019 elle devient éditorialiste au "Bulletin des Communes" et se consacre entièrement à l'écriture.