Airbnb accepte de mieux réguler ses locations à Paris

0
305
airbnb-quota

Airbnb s’efforce de contenter la Capitale.

Le groupe américain a accepté de plafonner le nombre de locations autorisées dans le centre de Paris.

airbnb-quotaEn instaurant un système de contrôle automatique, qui limite le maximum de locations permises dans la Capitale, le spécialiste californien de l’hébergement chez l’habitant affiche sa bonne volonté. Ce geste devrait plaire à Ian Brossat, adjoint au Logement de la mairie de Paris, auprès d’Anne Hidalgo. En encadrant plus strictement la durée annuelle des locations de logements dans le centre de Paris, première destination d’Airbnb, le groupe américain montre qu’il souhaite favoriser : « […] un tourisme responsable et durable ». Cette décision vise à limiter le quota de locations saisonnières de logements entiers à 120 jours par an, dans les quatre premiers arrondissements parisiens. Certains élus envisagent actuellement de réduire ce nombre à 90, voire à 60 jours.