DERNIERES INFORMATIONS
Search

Air pollué : 92% de la population mondiale concernée

1770

L’air pollué est un véritable fléau pour notre planète. Plus de 92% de la population mondiale respire un air pollué.

L’Organisation Mondiale de la Santé vient de publier un rapport alarmant sur la qualité de l’air et les conclusions sont terrifiantes : 92% de la population mondiale vit dans un environnement où la qualité de l’air ne respecte pas les limites fixées par l’OMS.  Nous respirons un air pollué et, à travers le monde, quelques 3 millions de décès par an sont liés à l’exposition à la pollution de l’air extérieur. L’OMS vient de mettre au point un modèle de mesure de la qualité de l’air sur des données émanant désormais de satellites, du transport aérien et de stations situées au sol, sur plus de 3 000 sites en milieu urbain et rural. La grande majorité de la population mondiale vit aujourd’hui dans un environnement où la qualité de l’air ne respecte pas les limites de l’OMS. A l’origine de cette vaste pollution on trouve les modes de transports, les combustibles ménagers, la combustion des déchets, les centrales thermiques au charbon et les industries responsables de maladies cardiovasculaires, cancers du poumon, accidents vasculaires et des broncho-pneumopathies obstructives.[one_fourth last= »yes » spacing= »yes » center_content= »no » hide_on_mobile= »no » background_color= » » background_image= » » background_repeat= »no-repeat » background_position= »left top » hover_type= »none » link= » » border_position= »all » border_size= »0px » border_color= » » border_style= » » padding= » » margin_top= » » margin_bottom= » » animation_type= » » animation_direction= » » animation_speed= »0.1″ animation_offset= » » class= » » id= » »][/one_fourth]



Né le 16 mars 1958, Jean Jacques Alvo fait ses études à l'Institut d'études politiques de Paris. C'est au retour d'une année aux Etats-Unis que Jean Jacques Alvo se lance dans le journalisme. Il commence alors dans la presse écrite et c'est en 2001 qu'il prend la direction de la rédaction du Bulletin des communes et réorganise sa ligne éditoriale vers les élus et les citoyens des collectivités locales.