Roland-Garros 2017 : le tennis-fauteuil en majesté.

Alors que le tournoi de Roland-Garros vient juste de s’achever, on a pu constater que les performances réalisées par les champions jouant en tennis-fauteuil ont soulevé un enthousiasme considérable, voire frénétique, comparable à celui engendré par les champions valides. L’image ainsi donnée de l’univers du handicap a évidemment été très positive.

Le tennis-fauteuil est une autre façon de pratiquer ce sport. Comme dans la compétition réservée aux athlètes valides, cette discipline comprend des tournois du Grand Chelem, au nombre de quatre. Le tennis-fauteuil possède aussi ses champions, comme le Français Stéphane Houdet, qui a déjà triomphé par deux fois à Roland-Garros. Grâce à un fauteuil adapté, réalisé sur-mesure, comportant en plus de ses deux roues trois roulettes additionnelles, sur lequel il n’est pas assis mais agenouillé, le double-vainqueur du tournoi sur terre battue peut décocher des coups droits et des revers d’une puissance impressionnante. Particulièrement rapide et mobile, l’ancien numéro 1 mondial est particulièrement vigilant pour maintenir son équilibre. Il veille à ne pas déraper malencontreusement ni à glisser. Au niveau des règles, la seule différence notable entre le tennis traditionnel et le tennis-fauteuil est l’autorisation des doubles rebonds, qui tend d’ailleurs à être de moins en moins utilisée.

À l’occasion du tournoi de tennis-fauteuil de Roland Garros 2017, une grande opération-découverte de ce sport, baptisée « Journée Tous en fauteuil à Roland Garros », a été organisée ce mercredi 7 juin sur les lieux de la compétition. Divers athlètes français de tous âges y ont participé, dont Michaël Jérémiasz, porte-drapeau national lors des derniers Jeux paralympiques de Rio en 2016. La ministre des Sports, Laura Flessel était présente lors de cette journée de sensibilisation, conjointement organisée par la Fédération Française de Tennis et la Fédération Française Handisport.

Pour plus d’informations sur comment et où pratiquer tennis-fauteuil, consulter le site : « http://www.fft.fr/jouer/le-tennis-handisport ».