Dans le Doubs, un débat essentiel sur le déploiement du Très Haut Débit.

Le 26 octobre prochain, entre 9 heures et 17 heures, le Syndicat Mixte Doubs Très Haut Débit, la Fédération des Industriels des Réseaux d’Initiative Publique (FIRIP), Altitude Infrastructure et le CREDO s’unissent pour organiser un événement numérique majeur. Pour la première fois, cette manifestation rassemblera également l’ANEM (Association Nationale des Élus de la Montagne), ainsi que l’AVICCA, la Caisse des Dépôts, le Département du Doubs, la Région Bourgogne Franche-Comté et l’Agence du Numérique.

la-saline-royale-firipLe thème de ce rassemblement sera le débat sur la feuille de route gouvernementale à partir de laquelle s’articulera l’évolution du Plan France Très Haut Débit. Son objectif est de fournir à l’ensemble de la population française un accès performant à Internet d’ici 2020.

Cette assemblée se tiendra dans un espace  historique et culturel unique au monde, la Saline Royale, qui est classée au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1982. Ce lieu emblématique, jusqu’alors privé d’accès au Très Haut Débit, sera à cette occasion, le jour même, symboliquement raccordé en fibre optique.

Près de 200 participants y sont attendus, issus des secteurs industriels et institutionnels, ainsi que des élus locaux, pour échanger sur de passionnants sujets d’actualité, dont les actions menées par les collectivités dans le Doubs, afin de mener à bien le projet Très Haut Débit, grâce au déploiement de diverses infrastructures. Il faut rappeler que le Syndicat Mixte Doubs Très Haut Débit s’est lancé dans ce projet d’aménagement numérique de son territoire dès 2014. Suite aux efforts fournis, le 3.000ème abonné de la région est aujourd’hui sur le point d’être raccordé. Comme cela a été prévu, la première phase des travaux s’achèvera début 2018, et la deuxième phase est dès à présent amorcée, pour étendre la dynamique qui a été lancée et répondre positivement aux très fortes attentes des habitants.

Actuellement, le marché des offres faites aux entreprises constitue un enjeu majeur dans le Plan Très Haut Débit. Alors qu’elle était jusqu’à présent en situation de duopole, l’Autorité de Régulation des Communications Électroniques et des Postes, l’ARCEP, a récemment réorienté la réglementation, pour permettre à un nouvel opérateur Télécoms, Kosc, d’émerger. Cet apport pourrait apporter une véritable bouffée d’oxygène aux nombreuses entreprises françaises impliquées dans ce projet fondamental. Reste à savoir maintenant comment optimiser la dynamique qui a été engagée.

Au cours de cet événement organisé à la Saline Royale, différentes tables-rondes permettront d’écouter des acteurs prestigieux, notamment des élus locaux ou régionaux, des députés, des sénateurs, l’ARCEP, des opérateurs nationaux qui sont directement impliqués (Adista, Altitude Infrastructure, Kosc), ainsi que diverses fédérations au rôle essentiel, dont la FIRIP, AOTA et FFT.

Il est possible de s’inscrire gratuitement en ligne à cette manifestation à partir de ce lien : http://bit.ly/2wG9Bk3