Le Maroc est confronté à d’importants problèmes de dépôts sauvages d’ordures. Le pays a choisi de se mobiliser en faveur du développement durable en luttant contre ces incivilités.

Dans le cadre de la dynamique de développement durable au Maroc, plusieurs projets ont vu le jour, notamment ceux destinés au grand public. Ainsi, une application vient d’être mise en place : « mon œil sur ma ville » ; elle va permettre aux habitants de la ville de Salé, de signaler les dépôts sauvages d’ordures. Cette opération destinée à signaler les déchets via son téléphone portable, devrait permettre de combattre ces pratiques d’accumulation d’ordures dans différents quartiers de la commune de Salé. La ville vient d’adopter cette nouvelle application informatique pour le développement durable qui devrait permettre aux habitants de Salé d’informer grâce à cette application de téléphone portable, les services communaux habilités et les sociétés délégataires de la gestion de la propreté, sur les endroits des points noirs d’accumulation des déchets. Ainsi, toute personne disposant de cette nouvelle application pourra, en repérant les sites au niveau du territoire communal, informer les services compétents de leur localisation en envoyant des photos géo localisées. Cette application baptisée « mon œil sur ma ville » sera téléchargeable à partir de Play store ou des programmes similaires via le téléphone portable. Cette initiative s’appuie sur la citoyenneté et la volonté participative des habitants afin d’améliorer la vision de leur ville et leur cadre de vie. Elle  s’inscrit dans une démarche de développement durable de la commune de Salé et plus largement dans une volonté de faire participer la population plus largement à la vie de la commune. En effet, cette application permettra également, à travers une fenêtre informative, d’être au courant des dernières et différentes nouveautés de la commune de Salé. Enfin « Mon œil sur ma ville » sera, par la suite, généralisée à l’ensemble des plaintes afférentes aux différentes prestations rendues par la commune : éclairage public, services administratifs ou encore routes et signalisation.