La Fédération Rhône-Alpes de protection de la nature d’Isère et la Société dauphinoise pour l’habitat viennent de signer une convention de partenariat en faveur de la biodiversité.

Le bailleur social SDH et la Frapna Isère ont, pour la quatrième année consécutive signé cette convention qui s’inscrit dans une logique de développement durable et qui prévoit la mise en place d’un jardin partagé dans la résidence des Valérianes à Saint-Martin-d’Hères. Ce site ouvert à la végétation va agir sur la qualité de l’air, sur les îlots de chaleurs nombreux en ville et sur la biodiversité tout en ayant une incidence sur la santé et l’équilibre psychologique des habitants.  Cette coopération entre un bailleur social et une association environnementale va permettre de consolider le volet biodiversité dans la gestion des parcs existants et pour les projets de construction. Cette démarche qui s’inscrit directement dans une logique d’habitat durable prévoit donc la mise en place d’un jardin partagé dans une résidence de l’Isère. L’objectif de cette opération est d’encourager le lien social en proposant aux habitants du quartier de cultiver en commun un jardin au pied de leur immeuble. A cela s’ajoute une approche pédagogique sur la culture biologique et les circuits courts de l’environnement. Concrètement, le projet de jardin partagé sera mis en place avec les habitants, des kits pour cultiver des plantes aromatiques seront distribués et des ateliers de construction de nichoirs et de jardinage seront proposés. Le projet de la Fédération Rhône-Alpes de protection de la nature d’Isère et la Société dauphinoise pour l’habitat prévoit également l’installation de bacs de culture et de composteurs ou encore la construction d’un nichoir à abeilles sauvages et l’achat de plantes potagères locales et biologiques. Ce projet est soutenu financièrement par le conseil régional, le département et la ville de Grenoble.