Les métropoles rejoindraient ainsi le Grand Lyon. Dans la métropole lyonnaise, en effet, les prérogatives des deux collectivités ont fait l’objet d’une fusion depuis déjà 2015.

La fusion métropole – département a bien fonctionné à Lyon. Pourquoi ne pas généraliser le dispositif ?

L’idée est débattue. Ainsi à Toulouse Métropole s’affrontent sur le sujet les soutiens de Macron et le président du conseil départemental.

Quel sera l’avenir institutionnel des métropoles ? L’élection de Macron à la présidence de la République pourrait précipiter les choses dans ce sens.