Les téléviseurs se confondent avec des tableaux.

Les fabricants de téléviseurs misent de plus en plus sur le design de leurs appareils pour les vendre, et moins sur leurs évolutions technologiques. En faisant ce choix, des firmes telles que Samsung ou LG espèrent séduire autrement une clientèle qui se détourne du téléviseur traditionnel : les jeunes. Pour lutter contre cette baisse d’intérêt, l’aspect esthétique des appareils devient un argument majeur. Transformer une télévision en objet « tendance », le mieux intégré possible à son environnement, sert à renouveler une stratégie commerciale qui s’essouffle chez une partie du public. Les derniers modèles sortis ressemblent donc à des tableaux, qui se fondent parfaitement sur les murs qui les accueillent. L’autre argument commercial est de faciliter l’accès des nouveaux téléviseurs aux plateformes vidéo (Netflix, etc.) ou aux services de streaming musical (Spotify, Deezer). Cela permet de rendre la frontière entre la télé et l’ordinateur, ou le smartphone, de plus en plus fine.