Des vignerons de la région Champagne souhaitent s’engager en faveur de l’environnement.

La Fédération régionale des Vignerons indépendants de Champagne veut en effet accentuer sa politique de développement durable. Cette fédération veut inciter ses nombreux adhérents à se lancer dans la certification biologique ou à « Haute valeur environnementale ». En France, la « Haute valeur environnementale » est le plus haut des trois niveaux de certification environnementale des exploitations agricoles. Cette certification est une voie privilégiée pour développer des productions et des consommations durables. Elle permet une connaissance des bonnes pratiques environnementales et sanitaires des agriculteurs dans la gestion quotidienne de leurs exploitations.   La Fédération régionale des Vignerons indépendants de Champagne voudrait d’ici à 2020 doubler le nombre de ses adhérents pratiquant la viticulture biologique et « Haute valeur environnementale ». Une convention en ce sens vient d’être signée entre la Chambre d’agriculture et la fédération des vignerons afin, entre autre, de développer les formations et l’accompagnement à la certification. La « Haute valeur environnementale » ou HVE est une démarche volontaire qui réponde de plus en plus à une demande du consommateur à la recherche de produits sûrs et de qualité, tout en s’assurant d’une pratique respectueuse de l’environnement. La « Haute valeur environnementale » est donc liée à une pratique agricole dans laquelle sont concernés la stratégie phytosanitaire, la préservation de la biodiversité, la gestion des engrais et la gestion quantitative de l’eau. La Fédération régionale des Vignerons indépendants de Champagne souhaite donc développer cette pratique  alors qu’aujourd’hui, seuls 65 vignerons sont certifiés en HEV et bio sur 372 adhérents, soit 12% des adhérents. Pour obtenir cette certification « Haute valeur environnementale » il faut un cycle de 3 ans : un auditeur se rend sur l’exploitation tous les 18 mois afin de s’assurer du respect des exigences. Une contrainte mais au final une certification valorisante, plus large que le bio.