Le syndicat professionnel Enerplan vient de publier une nouvelle étude chiffrée sur les retombées de l’énergie photovoltaïque en France pour les 8 années à venir.

L’énergie solaire photovoltaïque est une énergie électrique produite à partir du rayonnement solaire, une énergie renouvelable et inépuisable à l’échelle de temps humaine. Cette étude sur l’énergie Photovoltaïque a été réalisée par le consortium I-Care, E-Cube et In Numeris, à la demande d’Enerplan, de l’Ademe, de la fédération française du bâtiment et de France Territoire Solaire. Elle confirme que la compétitivité grandissante de l’énergie photovoltaïque en France aura d’importantes retombées socio-économiques. En effet, ces résultats mettent en évidence que l’énergie photovoltaïque va permettre d’importantes créations d’emplois liées à la tendance confirmée du baisse des coûts. Pour les grandes centrales photovoltaïques au sol, le coût minimum de production dans le sud de la France est évalué actuellement à 66 euros par mégawattheure et pourrait atteindre 50 euros en 2025. L’électricité photovoltaïque produite au sol est donc déjà compétitive par rapport aux investissements dans de nouvelles installations de production. En ce qui concerne les installations photovoltaïques sur bâtiment, bonne nouvelle également pour l’autoconsommation qui devient rentable avec une baisse considérable des coûts de production. Une baisse significative de 25% est attendue d’ici 2025. Pour ce qui est des installations photovoltaïques en résidentiel, un arrêté est attendu pour une mise en place d’un nouveau tarif d’achat. Cette modification devrait entraîner de façon rapide une baisse du coût de production de 25%.  Et l’avenir s’annonce bien pour les installations intégrées au bâti : les projets devraient se développer dans les constructions neuves. La baisse du coût des composants, l’augmentation de la demande et la professionnalisation de la filière devraient amener à une baisse supplémentaire importante de l’ordre de 35% d’ici 2025.