INTERSOL, le Congrès-Exposition International sur les Sols, les Sédiments et l’Eau se tient cette année à Lyon.

INTERSOL 2017 organisé par l’Union des Consultants et Ingénieurs en Environnement a pour thème « L’Europe des sites et sols pollués : blocages et réussites ». INTERSOL 2017 se focalisera cette année sur les leviers et sur les obstacles qui peuvent exister, tant pour les donneurs d’ordres que pour les prestataires intervenant dans la gestion des problématiques de pollution des sols, des nappes d’eaux souterraines et des sédiments. INTERSOL s’appuiera en cela sur la situation existante dans plusieurs pays. L’objectif d’INTERSOL est de faire évoluer les problématiques de gestion des sites et sols pollués. Il s’agit de permettre d’échanger et de transmettre des retours d’expériences entre participants et intervenants.  Le but d’INTERSOL 2017 est donc d’écouter, d’apprendre et d’échanger en toute ouverture d’esprit avec le plus grand nombre. Le débat portera sur la gestion des terres excavées en France et la volonté de l’UCIE de faire évoluer cette gestion en levant certains blocages. L’UCIE souhaite, dans ce domaine, une concurrence saine. La législation liée à cette gestion sera au cœur d’INTERSOL. Depuis 2014-2015 et suite à la loi ALUR qui rend obligatoire une certification basée sur une norme précise, le système semble écarter de nombreux marchés certaines petites entreprises du fait des contraintes administratives et financières. INTERSOL propose donc une évolution des textes réglementaires et normatifs afin d’ouvrir ce marché à plus d’entreprises. Concernant la gestion « hors site » des terres excavées, INTERSOL souhaite pouvoir valoriser ces sites comme cela est fait dans l’Union Européenne. INTERSOL réclame que ces terres excavées sortent du statut de « déchets » afin de favoriser largement leur réemploi et leur valorisation « hors site ». Ces problématiques liées au développement durables seront donc au centre des discussions d’INTERSOL 2017.