Les tablettes numériques, sérieusement concurrencées par les phablettes, commencent à s’essouffler au niveau de leurs ventes. 

La mode des tablettes, en plein essor il y a seulement deux ans, a déjà tendance à s’estomper. Challengées par l’apparition de phablettes de plus en plus attractives, et de smartphones plus performants, elles perdent régulièrement des points face à de nouveaux produits, jugés aujourd’hui plus tendance. L’envie des consommateurs de posséder un ordinateur sans clavier, plus léger qu’un portable traditionnel, semble toutefois au coeur de ce marché. Cela laisse encore une chance aux tablettes de survivre, mais elles devront innover si elles veulent conserver leur place dans la course à ce désir partagé par tous : posséder un ordinateur principal nomade, de moins en moins encombrant et de plus en plus léger.