Dubaï va inaugurer l’utilisation de drones-taxis dès le mois de juillet prochain.

La plus grande ville des Émirats arabes unis veut être à la pointe du progrès. Elle va donc lancer, après avoir effectuer des essais concluants, un service commercial de drones-taxis à partir de cet été. Cette nouveauté a été validée par l’autorité du pays qui gère les transports. L’appareil utilisé sera un drone quadrirotor, le Ehang 184, fabriqué par la firme chinoise qui lui donne son nom. L’appareil été présenté au salon du Consumer Electronics Show 2016. Le Ehang 184 peut transporter un passager et son bagage, soit 100 kilos au total. Il est capable de voler jusqu’à 500 mètres d’altitude et d’atteindre 100 km/heure. Son autonomie maximale est de 50 kilomètres. Le client commande sa course par une application dédiée sur son smartphone, puis indique sa destination via la tablette tactile de l’appareil. Pendant son trajet, le drone est suivi par un centre de contrôle au sol avec lequel il communique, relié par une liaison 4G.