Bonne nouvelle pour le secteur des énergies renouvelables ; la France a connu pour cette année 2016 un record des raccordements.

C’est en effet ce qui ressort du bilan dressé par le neuvième panorama de l’électricité renouvelable publié par RTE, le Syndicat des énergies renouvelables, Enedis et l’Association des distributeurs d’électricité en France.  Avec près de 2 200 MW raccordés l’année dernière, l’électricité renouvelable affiche une belle stabilité depuis 3 ans. L’éolien a atteint un nouveau record alors que le photovoltaïque semble marquer le pas, loin du record de 2011. L’éolien compte pour 62% de ces nouvelles capacités et le solaire pour 26%. Le parc total, en incluant l’hydraulique et la biomasse est de 45 842 MW. La production d’électricité renouvelable a permis en 2016 de couvrir 19,6% de la consommation électrique nationale, soit 0,9% de plus qu’en 2015. Cette production s’inscrit en hausse de 6,5% sur un an, principalement grâce aux productions hydraulique et solaire. Une bonne santé qui s’explique par des conditions météorologiques particulières ainsi que l’augmentation des capacités de production.