Imsouane et Mohammedia au Maroc sont deux villes pilotes de la solidarité et de l’handitourisme. Ces deux villes sont porteuses d’un concept de solidarité et d’accessibilité en matière de handicap. Nées d’un projet de villes solidaires auquel sont attachées de nombreuses associations dédiées aux personnes en situation de handicap, Imsouane et Mohammedia ont été conçues pour proposer de nouveaux environnements accessibles, créateurs de lien social et d’enrichissement personnel. Des deux villes pilotes disposent d’un quartier en pleine restructuration immobilière dans lequel il était possible de réaliser sans surcoût financier une voirie adaptée à ce projet d’accueil de personnes en situation de mobilité réduite ou de dépendance. Il a également été possible d’y construire de petits logements en rez-de-chaussée et de mettre en place des ateliers de formation pour valides et non valides. Enfin, le lien social étant fondamental pour les personnes en situation de handicap, des efforts sont demandés aux propriétaires de cafés et restaurants où les liens sociaux se tissent généralement au Maroc : les sanitaires y sont généralement installés en étage alors qu’ils seraient accessibles à tous au rez-de-chaussée.