En Belgique, la ville de Wavre a effectué un lâché d’un millier de larves de coccinelles sur des arbres envahis de pucerons afin de les traiter sans produits phytosanitaires.

Cette opération s’inscrit dans le cadre des nouvelles législations environnementales : la commune a mis en place des mesures alternatives « zéro phyto ». Au printemps, elle a déjà lâché 350 larves dans la haie d’un square. D’après les responsables, de 100 à 150 pucerons sont nécessaires quotidiennement pour assurer le développement des larves qui, une fois devenues coccinelles, pondent et migrent ailleurs en fonction des quantités de pucerons présents.